Publié le par Cat&JM
Publié dans : #raquettes

WEEK-END RAQUETTES A CHAMPOLEON AVEC LE CAF TOULON

9 ET 10 JANVIER 2016

 

La neige est enfin arrivée pour la plus grande joie des skieurs et des raquettistes du CAF qui, comme tous les ans, ont programmé, début janvier, leur week-end commun, avec, cerise sur le gâteau, une soirée raclette. Nous arrivons en fin d'après-midi à Champoléon, au lieu-dit Les Gondouins. Le gîte, joliment décoré, nous attend avec ses lumières chaudes et son feu de cheminée. Peu à peu, la maison se remplit : René et Charlotte, Alex et Jo, Gilou, Yves, Franck 1,Franck 2. Mais que font Sylvie et Gérard ? Ils semblent avoir eu un problème. En effet, à quelques 700 m du gîte, leur voiture a doucement glissé dans le fossé. Nous partons à leur secours, avec cordes, pelles, planches et ...paillasson. Mais un gentil automobiliste les a déjà tirés d’embarras et les voilà de nouveau sur la route. Un excellent repas servi par notre hôtesse réconforte le petit groupe.

RAQUETTES CHAMPOLEON
RAQUETTES CHAMPOLEON

9 janvier 2016

 

Le gîte s'est rempli durant la nuit : Marjo, Karine, Guillaume, Denis, Anne-Claire, Bruno, Alexis.

Les groupes se forment, qui les raquettes, qui les skis de rando. Le temps est maussade mais ne décourage personne. Allez, en voiture. Au Pont des Eyrauds, nous traversons le Drac Blanc en direction de "Les Blancs". Pas facile de se garer dans le coin. La mésaventure de Sylvie et Gérard nous rend prudents et nous sondons les bas-côtés. Raquettes à la main, nous suivons un bout de route goudronnée.

 

RAQUETTES CHAMPOLEON
RAQUETTES CHAMPOLEON
RAQUETTES CHAMPOLEON

Sur la droite enfin le début d'un sentier enneigé nous fait comprendre que c'est là qu'il faut chausser. Et nous grimpons, à travers bois en direction du "Robinet". Alex étrenne ses nouvelles raquettes qui semblent montées sur ressort et que Jean-Marc aimerait bien lui piquer. Jo s'entraîne et mène donc la petite troupe à un rythme très agréable. Nous continuons vers "La Coche". Un sentier en balcon nous amène à proximité des "Richards".

RAQUETTES CHAMPOLEON
RAQUETTES CHAMPOLEON
RAQUETTES CHAMPOLEON

Nous gravissons un moment le GR 5O pour rejoindre une piste qui se dirige vers "Combe Belle" puis nous ramène au "Robinet". Jolie la boucle ! Malheureusement, la pluie s'acharne sur nous, fait fondre la neige aussi ne traînons-nous pas pour rentrer. De retour au gîte, vers 16 h, après nous être changés et avoir mis les affaires à sécher tant bien que mal, nous nous empressons de déballer notre pique-nique de midi, qui vu le temps, était resté dans les sacs. Un peu de repos, lecture, mots croisés et il est temps de préparer la raclette pour ce soir en attendant les skieurs. Les assiettes richement garnies nous font saliver.

RAQUETTES CHAMPOLEON
RAQUETTES CHAMPOLEON

Mais les copains se font attendre.

- "Allo, vous êtes où ?"

- "Au bar"

- "OK, vous en serez quitte pour faire la vaisselle, ce soir !"

Tout le monde enfin réuni, les bouteilles d'apéro surgissent sur la table. Qui aura fait le meilleur vin d'orange ? Les avis sont partagés. Les pommes de terre sont cuites, il est temps de déguster une succulente raclette, vivement appréciée par ce temps.Salade et… gâteaux des rois. Et qui se colle sous la table ? Les deux benjamines bien sûr.

Cat.

RAQUETTES CHAMPOLEON
RAQUETTES CHAMPOLEON

Commenter cet article