Publié le par Cat&JM
Publié dans : #rando

L'APIER DES HAUTES SAMBALETTES

CUERS

DIMANCHE 3 MARS 2019

Distance: 10km

Dénivelé cumulé: 340m

 

 

Une petite rando pour se vider la tête ? Pas très loin, à Cuers. Nous embarquons Denis puis nous nous garons un peu avant l’aqueduc, du côté du cimetière. Nous suivons un moment une route goudronnée, puis prenons à droite le chemin des Tournels. Nous remontons un vallon par un petit chemin qui débouche sur une grande piste, copieusement débroussaillée de chaque côté. Enfin, à droite, un sentier assez raide nous mène vers un apier. Jolies les niches dans les murs de pierres sèches ! Nous continuons à grimper et arrivons sur une large crête. En face de nous, les barres de Cuers dressent leurs falaises. Nous arrivons au milieu de ruines, certainement un ancien hameau. Jean-Marc cherche désespérément le puits, mais celui-ci restera caché.

L'APIER DES HAUTES SAMBALETTES
L'APIER DES HAUTES SAMBALETTES
L'APIER DES HAUTES SAMBALETTES
L'APIER DES HAUTES SAMBALETTES
L'APIER DES HAUTES SAMBALETTES
L'APIER DES HAUTES SAMBALETTES

Une magnifique aire de battage nous invite à un peu de repos et pourquoi pas à pique-niquer, au soleil. Nous repartons à regret pour descendre vers le vallon des Veys. Descendre veut dire remonter et c’est au pas de course que Jean-Marc gravit la pente jusqu’à un croisement de chemin dont un qui descend du Pas de Truebis. Nous retrouvons notre grande piste que nous abandonnons dès que possible en prenant un petit sentier sur la gauche qui suit le vallon qui nous avions remonté au départ. Des murs de pierres coupent la pente du ruisseau (à sec). Denis aimerait bien se glisser dans le lit du cours d’eau car il soupçonne une belle rupture de pente et voudrait jeter un coup d’œil à la cascade supposée… Malgré notre bonne volonté, les broussailles freinent nos ambitions et nous retournons sagement sur notre sentier qui nous ramène sur la route goudronnée et à la voiture.

L'APIER DES HAUTES SAMBALETTES
L'APIER DES HAUTES SAMBALETTES
L'APIER DES HAUTES SAMBALETTES
L'APIER DES HAUTES SAMBALETTES
L'APIER DES HAUTES SAMBALETTES

Commenter cet article