Publié le par Cat&JM
Publié dans : #rando

COL DE CHIRONNE - VERCORS

14 novembre

 

Nous redescendons au Col du Rousset, passons le tunnel et nous nous garons juste après. Nous partons sur la piste romaine qui nous mène au Col de Chironne 1416 m. Puis nous décidons d’aller voir la Baume en Suret. Nous sommes dans les bois, le terrain ne semble pas propice à la découverte d’une entrée. Et pourtant si… Après quelques recherches, là, un effondrement s’ouvre au milieu des arbres. Nous y jetons un rapide coup d’œil. Entre temps, la neige s’est mise à tomber, doucement puis de plus en plus fort. Au Col, c’est carrément la tempête, la neige, le vent nous cinglent le visage. Vite, retournons au camion. La route du Col du Rousset est toute blanche, c’est joli, mais le paysage a disparu. Nous plongeons sur Die, dégustons une pizza à "La Stazione" accueillis par d’antiques pompes à essence.

Mais il nous faut reprendre la route. Peu à peu, la pluie se transforme en neige fondue, puis en gros flocons. La montée au Col de Cabre s’avère légèrement stressante… Une voiture attend la dépanneuse dans le fossé. Ouf, nous sommes en haut. Cela va sûrement aller mieux de l’autre côté… Euh, pas vraiment ! La neige tombe drue. La trace des chasse-neige est effacée en quelques minutes.

COL DE CHIRONNE - VERCORS
COL DE CHIRONNE - VERCORS
COL DE CHIRONNE - VERCORS
COL DE CHIRONNE - VERCORS
COL DE CHIRONNE - VERCORS
COL DE CHIRONNE - VERCORS

A Aspres sur Buech, nous rattrapons la nationale (départementale). Mais la situation va de mal en pis et à Serres nous sommes arrêtés par les gendarmettes (les mecs sont restés au chaud!) : la route vers Sisteron est coupée, des camions sont en travers, il faut attendre 20 mn les chasse-neige, saleuses… Nous nous faisons un thé, allons boire un chocolat au troquet en face du parking… Une heure plus tard, on nous donne le feu vert, sans vraiment savoir si la route est libre. A chaque montée, des camions patinent et s’arrêtent. Des bras musclés aident à pousser. De nombreuses voitures sont garées sur les côtés. Nous slalomons d’une voie à l’autre suivant les passages des chasse-neige. A Montrond, nouvel arrêt et il neige toujours. Enfin Sisteron est en vue. Seulement, dans la côte, la file s’allonge. Nous faisons demi-tour pour aller prendre l’autoroute que nous ne voulions pas emprunter de peur d’y être bloqués. Et là, enfin, au bout de quelques minutes, la neige devient pluie et nous pouvons rouler normalement. C’est vers 21 h que nous arrivons à Rocbaron, au lieu des 17h30 prévus. Et moi qui souhaitait la pluie, je suis servie, c’est un déluge qui nous accueille !

COL DE CHIRONNE - VERCORS
COL DE CHIRONNE - VERCORS
COL DE CHIRONNE - VERCORS
COL DE CHIRONNE - VERCORS
COL DE CHIRONNE - VERCORS
COL DE CHIRONNE - VERCORS

Commenter cet article