Publié le par Cat&JM
Publié dans : #rando

MONTAGNE DE CORDEIL - THORAME- HAUTE

 

Jeudi 28 mai 2020

Comme nous étions tranquilles au bord de notre rivière ! Après un bon petit déjeuner, nous allons nous garer sur la D52, après Thorame-Haute, et partons de Rompuas. Nous nous élevons doucement mais sûrement, sur le sentier à flanc de montagne en parallèle de la route et du Verdon. Nous atteignons la Croix de Cordeil. Deux possibilités s’offrent à nous : nos pas nous entraînent sur le chemin de droite qui mène à la Cabane de Cordeil , délaissant celui de gauche vers la Royère. Que dire de ce sentier ? Un enchantement, un avant goût du Paradis. Certes, ça monte, mais le paysage, les fleurs, nous font oublier les efforts. Des pivoines officinales isolées ou en bouquet ornent de rose le vert tendre de l’herbe. Vite photo de la première fleur rencontrée. J’ignorais encore que nous allions en admirer des centaines… Ah, voici la Cabane.

MONTAGNE DE CORDEIL- 2042 m
MONTAGNE DE CORDEIL- 2042 m
MONTAGNE DE CORDEIL- 2042 m
MONTAGNE DE CORDEIL- 2042 m
MONTAGNE DE CORDEIL- 2042 m
MONTAGNE DE CORDEIL- 2042 m

Nous en faisons le tour, la porte n’est pas verrouillée. Nous jetons un coup d’œil indiscret au gîte du berger pourvu de tout le nécessaire pour passer la saison dans l’Alpage. Nous refermons avec soin et continuons notre ascension. Le sentier a disparu et c’est droit dans la pente que nous nous hissons jusqu’à la crête (2042m). La végétation a changé, nous retrouvons nos fleurs d’altitude : gentianes bleues, myosotis, tulipes sauvages et bien d’autres encore. Une telle profusion que nos godillots ont bien du mal à les éviter… Nous cherchons en vain un coin à l’abri du vent pour pique-niquer et repartons rapidement car il ne fait pas chaud ! Nous suivons la crête jusqu’à pouvoir descendre en suivant une trace de GPS, hors sentier bien sûr, très raide, bien évidemment...

MONTAGNE DE CORDEIL- 2042 m
MONTAGNE DE CORDEIL- 2042 m
MONTAGNE DE CORDEIL- 2042 m
MONTAGNE DE CORDEIL- 2042 m
MONTAGNE DE CORDEIL- 2042 m
MONTAGNE DE CORDEIL- 2042 m
MONTAGNE DE CORDEIL- 2042 m
MONTAGNE DE CORDEIL- 2042 m

Enfin nous retrouvons notre chemin de montée, vers la côte 1600, ce qui nous ramène à la Croix de Cordeil érigée en souvenir de quatre jeunes de la Royère, pris dans une avalanche en 1814. La suite du sentier en balcon nous reconduit au fourgon et nous retournons bivouaquer au bord de l’Issole pour notre dernière nuit de vadrouille.

MONTAGNE DE CORDEIL- 2042 m
MONTAGNE DE CORDEIL- 2042 m
MONTAGNE DE CORDEIL- 2042 m
MONTAGNE DE CORDEIL- 2042 m
MONTAGNE DE CORDEIL- 2042 m
MONTAGNE DE CORDEIL- 2042 m
MONTAGNE DE CORDEIL- 2042 m
MONTAGNE DE CORDEIL- 2042 m
MONTAGNE DE CORDEIL- 2042 m
MONTAGNE DE CORDEIL- 2042 m
MONTAGNE DE CORDEIL- 2042 m
MONTAGNE DE CORDEIL- 2042 m
MONTAGNE DE CORDEIL- 2042 m
Commenter cet article