Publié le par Cat&JM
Publié dans : #rando

LE SIGNAL D LA GRAVE - 2446 M

10 juillet

C’est déjà le dernier jour ! Et la météo nous a prévu la pluie pour cet après-midi. C’est donc une balade pas trop longue que nous prévoyons de faire. Nous partons à pieds vers l’Oratoire Sainte Anne, un peu avant Les Terrasses. Petit arrêt aux tables d’orientation, puis après le hameau d’alpage des Clôts, le sentier progresse vers une pente herbeuse et fleurie. Nous voici sur l’arête de Côte Rouge près du téléski des Plagnes (2106m). Le massif des Grandes Rousses, l’Aiguille du Goléon (3427m) s’offrent à nous. Au loin, nous apercevons le Signal de La Grave. L’équipe se divise : les copains, qui sont vers le Goléon hier, retrouvent le même paysage et préfèrent redescendre dans les prairies.

LE SIGNAL D LA GRAVE - 2446 M
LE SIGNAL D LA GRAVE - 2446 M
LE SIGNAL D LA GRAVE - 2446 M
LE SIGNAL D LA GRAVE - 2446 M
LE SIGNAL D LA GRAVE - 2446 M
LE SIGNAL D LA GRAVE - 2446 M
LE SIGNAL D LA GRAVE - 2446 M
LE SIGNAL D LA GRAVE - 2446 M
LE SIGNAL D LA GRAVE - 2446 M
LE SIGNAL D LA GRAVE - 2446 M
LE SIGNAL D LA GRAVE - 2446 M
LE SIGNAL D LA GRAVE - 2446 M
LE SIGNAL D LA GRAVE - 2446 M

Mais le Signal nous appelle, Jean-Marc et moi. Sylvie, toujours partante pour un sommet n’est pas longue à se décider : "je viens aussi". Partage du pique-nique avec Gégé et c’est parti… Nous descendons jusqu’au Col puis gravissons la pente un peu raide qui mène au cairn sommital (2446m). Pas à dire, ça vaut le coup : Les Agneaux, la Meije, le Râteau, le glacier de la Girose s’offrent à nos yeux ravis. En contrebas, un énorme troupeau de moutons paît tranquillement. Sur l’autre versant 4 randonneurs sont au garde à vous devant 3 patous. Nous pensions redescendre par là mais lâchement nous faisons demi-tour et redescendons au col pour déjeuner. Les rescapés qui ont eux aussi rebroussé chemin nous rejoignent : "nous espérions que vous alliez voler à notre secours" nous disent-ils en rigolant. N’empêche que ces patous font vraiment flipper… Nous prenons le tracé 20 sur la droite. "Zut, ça nous mène trop loin, coupons à travers la pente".

LE SIGNAL D LA GRAVE - 2446 M
LE SIGNAL D LA GRAVE - 2446 M
LE SIGNAL D LA GRAVE - 2446 M
LE SIGNAL D LA GRAVE - 2446 M
LE SIGNAL D LA GRAVE - 2446 M
LE SIGNAL D LA GRAVE - 2446 M
LE SIGNAL D LA GRAVE - 2446 M
LE SIGNAL D LA GRAVE - 2446 M
LE SIGNAL D LA GRAVE - 2446 M

Au passage, des lis martagon se laissent photographier et nous rejoignons la combe de Martignane. Nous passons le téléski des Balmettes et de nouveau à travers la pente nous plongeons sur la route qui nous ramène au Chazelet. Nous commençons à ranger les affaires et à ranger le camion. Enfin, nous fêtons dignement autour d’un bon repas cette super semaine pendant que, dehors, l’orage gronde et qu’un déluge se met à tomber, d’un coup !

LE SIGNAL D LA GRAVE - 2446 M

11 juillet

Chacun s’y met : il faut tout ranger et nettoyer. Et surtout, il faut partager tout ce qui reste. Il faut dire qu’on avait vu grand. Puis c’est le moment du départ. Un peu de nostalgie… Nous, nous partons pour Digne récupérer notre petite chatte. Arrêt déjeuner dans un petit resto au Lauzet près du Lac de Serre-Ponçon. Félin récupéré, nous rentrons à Rocbaron, sans encombre. Dur, dur pour Jean-Marc : il travaille demain !

Commenter cet article