MONASTÈRE DE ST HUBERT

Publié le par Cat&JM

MONASTÈRE DE ST HUBERT

9 Février 2022

 

Nous avons rendez-vous en début d’après-midi à Solliès-Toucas avec Laure, Franck et les filles. Laure a très envie de gravir les mamelons que l’on aperçoit en montant vers Siou Blanc. Nous nous garons donc vers l’ IME des Morières. Tout le monde est prêt ? On y va ! Après quelques hésitations, nous passons entre la colline du Bon Pasteur et la Tourne, puis le long de la Barre de la Carasse. Tout en marchant, énigmes du petit Bac avec les filles, ça aide à grimper…

MONASTÈRE DE ST HUBERT
MONASTÈRE DE ST HUBERT
MONASTÈRE DE ST HUBERT
MONASTÈRE DE ST HUBERT
MONASTÈRE DE ST HUBERT

Arrivés en haut, une vue superbe s’offre à nous : les Iles, Solliès, La Crau… Nous cherchons un sentier pour rejoindre les ruines du couvent Saint Hubert. Pas de sentier balisé pour y accéder, ce qui nous vaut quelques allers et retours. Enfin, nous y voilà ! Nous sommes à 535 m, au milieu de quatre murs un peu instables, reste d’un ermitage inachevé (XVIème siècle). De nouveau, un paysage superbe : les Maures, les barres de Cuers, le Coudon, le Grand Cap… Vu l’heure, le 2ème mamelon, nous semble difficile à atteindre. Ce sera pour une autre fois… Nous redescendons par Morière La Tourne et faisons une halte à la source et ses jolis bassins de rétention. Enfin, nous retrouvons la piste qui nous ramène à la voiture.

MONASTÈRE DE ST HUBERT
MONASTÈRE DE ST HUBERT
MONASTÈRE DE ST HUBERT
MONASTÈRE DE ST HUBERT
MONASTÈRE DE ST HUBERT
MONASTÈRE DE ST HUBERT
MONASTÈRE DE ST HUBERT

Publié dans rando

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article