Publié le par Cat&JM
Publié dans : #canyon

SAUT ACOMAT

 

Vendredi 19 mai

 

La Guadeloupe, c’est le pays de l’eau. En amont du Saut d’Acomat, il est possible de faire une rando aquatique. Nous laissons la voiture au départ du sentier qui, en une demi-heure de descente, nous mène à la rivière. La forêt est devenue jardin : des alpinias, des balisiers nous accueillent au bord de l’eau.

GUADELOUPE - SAUT ACOMAT
GUADELOUPE - SAUT ACOMAT
GUADELOUPE - SAUT ACOMAT
GUADELOUPE - SAUT ACOMAT
GUADELOUPE - SAUT ACOMAT

Nous nous équipons laborieusement (nous collons un peu !) Nous parcourons 2 km de rivière, tantôt dans l’eau, tantôt sur les rives. Quelques bassins où l’on nage avec délice, quelques toboggans (attention, il y a des blocs au fond…) un étroit joli, mais court, et enfin nous arrivons à la cascade terminale. Là, nous sommes sûrs qu’il y a de l’eau (nous sommes déjà venus).

GUADELOUPE - SAUT ACOMAT
GUADELOUPE - SAUT ACOMAT
GUADELOUPE - SAUT ACOMAT
GUADELOUPE - SAUT ACOMAT
GUADELOUPE - SAUT ACOMAT
GUADELOUPE - SAUT ACOMAT

Nous pouvons sauter. Youpi !!! Ne reste plus qu’à récupérer la voiture, courage… Un petit resto à Deshaies nous récompense de nos efforts. Au retour, nous nous arrêtons au musée du cacao. Nous goûterons de tout : les fèves, le cacao, le chocolat comme-ci, le chocolat comme-ça, la crème de cacao, et nous nous enduirons les mains de beurre de cacao… Ce soir, nous sommes attendus chez Pascal et Cathy pour un apéritif dînatoire. Ils se mettent en quatre pour nous faire plaisir.

 

GUADELOUPE - SAUT ACOMAT
GUADELOUPE - SAUT ACOMAT
GUADELOUPE - SAUT ACOMAT
Commenter cet article