Publié le par Cat&JM
Publié dans : #rando

 

LA SAVANE DES PETRIFICATIONS

 

Dimanche 30 avril

 

Au programme, la trace des Jésuites. Hum, fait pas très beau ! Mais à peine sommes-nous sortis de la voiture, que le déluge s’abat sur nos têtes. Qu’importe, ne sommes-nous pas de valeureux randonneurs ? Veste étanche sur les épaules, sur-sacs sur les sacs à dos, nous bravons les éléments et avançons sur le sentier devenu torrent. Nous nous abritons quelques instants sous un kiosque où un petit groupe envisage de faire demi-tour. Mais nous, pas question ! Ah, une éclaircie. Vite, allons-y. Très brève, l’éclaircie… Ça tombe de plus belle. Nous sommes trempés jusqu’au slip. Il paraît que dans le sud il fait beau… Demi-tour. Nous reprenons la voiture, mais nous nous arrêtons quelques kilomètres plus loin pour une petite balade vers la rivière de l’Alma. La pluie qui s’était calmée, s’acharne soudain de nouveau sur nous. Vite, la voiture. Un panneau au bord de la route : forêt hygrophile, forêt de la pluie. Tout s’explique…

MARTINIQUE - LA SAVANE DES PETRIFICATIONS
MARTINIQUE - LA SAVANE DES PETRIFICATIONS
MARTINIQUE - LA SAVANE DES PETRIFICATIONS
MARTINIQUE - LA SAVANE DES PETRIFICATIONS

Il fait beau au sud, allons-y. D’ailleurs, on ne peut pas plus au sud : Les Salines, après Ste Anne. La Savane des Pétrifications : en voilà un joli nom ! Pour faire chaud, il fait chaud ! Un marchand ambulant nous propose de sucer un bâton de canne et d’en boire le jus. Hum, c’est frais, c’est bon. Pas de sentier, mais une route où circulent maintes voitures vomissant leurs occupants sur les plages, des familles entières venues passer là la journée avec réchauds, tables, chaises, repas complets. Enfin une barrière, un sens interdit.

MARTINIQUE - LA SAVANE DES PETRIFICATIONS
MARTINIQUE - LA SAVANE DES PETRIFICATIONS
MARTINIQUE - LA SAVANE DES PETRIFICATIONS
MARTINIQUE - LA SAVANE DES PETRIFICATIONS
MARTINIQUE - LA SAVANE DES PETRIFICATIONS
MARTINIQUE - LA SAVANE DES PETRIFICATIONS

Un chemin ombragé puis un petit sentier nous mènent à la Savane. Soudain, tout change, c’est le désert. La chaleur nous semble encore plus intense. Du sable, des cactus, quelques palmiers, la roche volcanique noire, le tout bordé par la mer, c’est superbe. La côte s’orne de rochers aux formes bizarres, de petits îlots s’égrennent dans l’eau. Mais la route est longue pour retrouver Morne des Esses et la nuit tombe vite. Demi-tour.

MARTINIQUE - LA SAVANE DES PETRIFICATIONS
MARTINIQUE - LA SAVANE DES PETRIFICATIONS
MARTINIQUE - LA SAVANE DES PETRIFICATIONS
MARTINIQUE - LA SAVANE DES PETRIFICATIONS
MARTINIQUE - LA SAVANE DES PETRIFICATIONS
MARTINIQUE - LA SAVANE DES PETRIFICATIONS
MARTINIQUE - LA SAVANE DES PETRIFICATIONS
MARTINIQUE - LA SAVANE DES PETRIFICATIONS
MARTINIQUE - LA SAVANE DES PETRIFICATIONS
MARTINIQUE - LA SAVANE DES PETRIFICATIONS
Commenter cet article