FINISTERE PREMIER JOUR

Publié le par Cat&JM

VACANCES DANS LE FINISTERE

6 AU 16 SEPTEMBRE 18

 

 

Faisant fi de la montagne et de la spéléo, c’est vers la Bretagne que nous nous tournons pour ces quelques jours de vacances. Mais qu’elle est loin l’Armorique ! Nous partons de Rocbaron le 6 au soir, bivouaquons vers Millau, repartons dès 7 h du matin pour arriver à Locronan vers 20 h 45. Michel et Nicole, patients, nous accueillent, nous sommes contents de nous revoir, l’apéro nous attend, le repas est prêt. Nous nous installons dans leur belle maison en pierre de granit. Mieux qu’un refuge, nous sommes dans une maison d’hôte !

FINISTERE PREMIER JOUR
FINISTERE PREMIER JOUR
FINISTERE PREMIER JOUR

Samedi 8

 

Petite balade de mise en jambes, avant le déjeuner. Nous partons du village de Tréfeuntec pour rejoindre, par le GR 34, la pointe du même nom. Nous suivons le sentier côtier, au milieu des bruyères et des ajoncs, jusqu’à la pointe d’Ar-Vechen. Au loin, en face de nous, la presqu’île de Crozon et le Cap de la Chèvre. C’est marée basse, les rochers émergent de l’eau. Nous dominons la plage de Kervel, immense, car l’eau s’est retirée. Quelques personnes ramassent des coquillages. Nous retournons par l’intérieur des terres, pour retrouver Tréfeuntec et la voiture. Agréable la sieste avant de repartir l’après-midi !

FINISTERE PREMIER JOUR
FINISTERE PREMIER JOUR
FINISTERE PREMIER JOUR
FINISTERE PREMIER JOUR

Nous passons à Douarnenez à laquelle est rattachée l’ancienne commune de Tréboul qui abrite le Centre Nautique Municipal. Nous longeons la côte jusqu’à la pointe de Beuzec. Nous n’avions pas prévu de nous y arrêter, mais l’endroit est joli, sauvage et nous allons jusqu’au bout des rochers. Mais notre but est la réserve ornithologique du Cap Sizun où toutes sortes d’oiseaux doivent nous attendre. Mais où sont donc les mouettes, les goélands, les cormorans, les faucons pèlerins, les craves à bec rouge ? Envolés !!! Tant pis, nous serons obligés de revenir au printemps, lorsque tout ce petit monde aura niché dans les falaises.

FINISTERE PREMIER JOUR
FINISTERE PREMIER JOUR
FINISTERE PREMIER JOUR
FINISTERE PREMIER JOUR

Nous retournons par la plage de Kervel. La mer est revenue. Bien qu’ayant pris moi aussi mon maillot de bain, je n’en crois pas mes yeux, lorsque je m’aperçois que Michel a enfilé le sien et marche d’un pas décidé vers l’eau. Il est 18 h ! L’heure à laquelle à Rocbaron, j’enfile une veste ! Nicole, Jean-Marc et moi allons prudemment nous tremper les pieds. Finalement, elle n’est pas si froide. A mon grand étonnement, l’homme semble tenté. Je ne vais pas me dégonfler… Nicole est déjà en tenue. Je suis acculée !

FINISTERE PREMIER JOUR
FINISTERE PREMIER JOUR
FINISTERE PREMIER JOUR
FINISTERE PREMIER JOUR

Il est vrai que la pente est douce, l’eau se réchauffe sur le sable. Il est facile d’avancer jusqu’à ce que… SPLASH, une vague, SPLASH, une autre. Ça y est, nous sommes trempés, il ne nous reste plus qu’à nager ! Mais la marée redescend déjà et nous luttons pour retrouver nos serviettes… Il ne nous reste plus qu’à rentrer, avec l’agréable sensation d’avoir accompli un exploit ! A la maison, nous retrouvons Chrystelle, une des filles de Nicole et Michel, Mickaël son mari, ainsi que de Gladys et Maëlys. Une bonne soirée autour d’un joyeux dîner…

FINISTERE PREMIER JOUR
FINISTERE PREMIER JOUR
FINISTERE PREMIER JOUR

Publié dans rando

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article