AVEN DU CHATAIGNIER - SIOU BLANC.

Publié le 22 Octobre 2021

LE CHATAIGNIER

21 octobre 2021

 

 

Vive la retraite de Jean-Marc et la possibilité de faire de la spéléo en semaine !

En ce matin pluvieux, nous avons rendez-vous avec Christophe, René et Jérôme à côté de l’aven du Caveau. Vu le temps, nous nous équipons à la voiture histoire de retrouver nos habits secs au retour. Christophe a fait le repérage la veille (ouf, merci!) et nous voilà partis entre les 4 Confronts et les Gaches. Après un bon quart d’heure de marche nous arrivons à l’aven du Châtaignier.

AVEN DU CHATAIGNIER - SIOU BLANC.
AVEN DU CHATAIGNIER - SIOU BLANC.
AVEN DU CHATAIGNIER - SIOU BLANC.
AVEN DU CHATAIGNIER - SIOU BLANC.
AVEN DU CHATAIGNIER - SIOU BLANC.

Christophe se lance dans l’équipement, nous l’entendons maugréer un peu plus bas, jusqu’à … "René, à toi, le seul spit que j’ai trouvé est bouché ! " René plonge à son tour, cherche sous la mousse les spits malicieux. Au bout d’un moment un "libre" jailli du fond du puits. Christophe, Jérôme descendent à leur tour, ensuite moi et Jean-Marc. Quelques fractios courts à passer, puis un beau jet d’environ 25 m. Le puits, large, joli et moussu donne accès à un fond malheureusement sans continuation. Il ne nous reste plus qu’à remonter, Jean-Marc déséquipe.

AVEN DU CHATAIGNIER - SIOU BLANC.
AVEN DU CHATAIGNIER - SIOU BLANC.
AVEN DU CHATAIGNIER - SIOU BLANC.
AVEN DU CHATAIGNIER - SIOU BLANC.
AVEN DU CHATAIGNIER - SIOU BLANC.
AVEN DU CHATAIGNIER - SIOU BLANC.
AVEN DU CHATAIGNIER - SIOU BLANC.
AVEN DU CHATAIGNIER - SIOU BLANC.
AVEN DU CHATAIGNIER - SIOU BLANC.

Pas très loin, Christophe a repéré un autre trou : "Utilfaluquejelesus " aussi appelé "Petit Gros".

Ce sont les Marseillais (S.C.M.) qui l’ont exploré les premiers, mais sans lui donner de nom. En 1966, le S.C.T. croyant faire une première, l’ont donc ainsi baptisé.

De nouveau un beau puits de 35 m, dans la verdure. Nous cherchons en vain des spits, et c’est sur amarrage naturel que l’équipement commence.

AVEN DU CHATAIGNIER - SIOU BLANC.
AVEN DU CHATAIGNIER - SIOU BLANC.
AVEN DU CHATAIGNIER - SIOU BLANC.
AVEN DU CHATAIGNIER - SIOU BLANC.
AVEN DU CHATAIGNIER - SIOU BLANC.

Hum, ça frotte. Christophe et René décident d’installer une longue dév. à partir du bord opposé, en la sécurisant par une sangle. Pas question de la perdre en passant. C’est parfait, la corde plonge, plein vide. Nous descendons tous à tour de rôle. En bas, sur la topo, un passage devrait donner sur un petit puits. Les plus sveltes essaient de se glisser dans l’étroiture, mais même le matériel ôté, impossible de passer. "Ça ira comme ça" dit Christophe. Une petite grenouille se demande ce que l’on fait dans son domaine. Nous la laissons tranquille et remontons. Des ronces se sont amusées à squatter le mousqueton de la dév. Grr ! Tiens un spit, seul et unique du côté de l’amarrage de la déviation ! Une autre fois, peut-être…

AVEN DU CHATAIGNIER - SIOU BLANC.
AVEN DU CHATAIGNIER - SIOU BLANC.
AVEN DU CHATAIGNIER - SIOU BLANC.
AVEN DU CHATAIGNIER - SIOU BLANC.
AVEN DU CHATAIGNIER - SIOU BLANC.
AVEN DU CHATAIGNIER - SIOU BLANC.
AVEN DU CHATAIGNIER - SIOU BLANC.
AVEN DU CHATAIGNIER - SIOU BLANC.
AVEN DU CHATAIGNIER - SIOU BLANC.

Le soleil est revenu et c’est l’heure pour Jérôme de nous abandonner. Nous sortons nos sandwichs. Nos estomacs satisfaits, nous rejoignons les voitures et nous nous changeons. Les bières sortent des glacières pour un dernier bon moment de convivialité. Vivement la prochaine sortie !

 

Rédigé par Cat&JM

Publié dans #spéléo

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article