AVEN DU DEFENS/ AVEN DES 4 CHENES 2

Publié le par Cat&JM

AVEN DU DEFENS/AVEN DES 4 CHÊNES 2

12 Janvier 2023

Allez, encore un peu de spéléo pour bien commencer l’année !

Nous retrouvons Christophe au parking de la Roquebrussane à 9 h. René n’a pas pu se joindre à nous, dommage… Direction la route de Rougiers, en passant par Mazaugues. Nous nous garons au début de la piste de Cros Davis. Nous enfilons les combis et nous voilà partis. Au bout de 25 mn de marche, nous arrivons au sommet du Défens. L’entrée est juste en contrebas. C’est bien sûr Christophe qui équipe et rapidement nous nous jetons dans le P11, joliment concrétionné pour poser les pieds dans la première salle.

AVEN DU DEFENS/ AVEN DES 4 CHENES 2
AVEN DU DEFENS/ AVEN DES 4 CHENES 2
AVEN DU DEFENS/ AVEN DES 4 CHENES 2
AVEN DU DEFENS/ AVEN DES 4 CHENES 2
AVEN DU DEFENS/ AVEN DES 4 CHENES 2
AVEN DU DEFENS/ AVEN DES 4 CHENES 2
AVEN DU DEFENS/ AVEN DES 4 CHENES 2
AVEN DU DEFENS/ AVEN DES 4 CHENES 2
AVEN DU DEFENS/ AVEN DES 4 CHENES 2
AVEN DU DEFENS/ AVEN DES 4 CHENES 2
AVEN DU DEFENS/ AVEN DES 4 CHENES 2

Une escalade nous donne accès à la salle supérieure, très jolie. Nous redescendons avec précaution, regagnons la salle où les racines ont traversé la voûte et pendent tels des cheveux d’impressionnante longueur. Tiens, un long cheveu blanc… ah non, une racine recouverte de poussière de calcite ! Nous nous glissons dans un passage étroit pour accéder au deuxième et dernier puits (- 13 m). Un santon nous y accueille et nous dit : "vous êtes au fond !". Bon, il ne nous reste plus qu’à remonter. Jean-Marc déséquipe.

AVEN DU DEFENS/ AVEN DES 4 CHENES 2
AVEN DU DEFENS/ AVEN DES 4 CHENES 2
AVEN DU DEFENS/ AVEN DES 4 CHENES 2
AVEN DU DEFENS/ AVEN DES 4 CHENES 2
AVEN DU DEFENS/ AVEN DES 4 CHENES 2
AVEN DU DEFENS/ AVEN DES 4 CHENES 2
AVEN DU DEFENS/ AVEN DES 4 CHENES 2
AVEN DU DEFENS/ AVEN DES 4 CHENES 2
AVEN DU DEFENS/ AVEN DES 4 CHENES 2
AVEN DU DEFENS/ AVEN DES 4 CHENES 2
AVEN DU DEFENS/ AVEN DES 4 CHENES 2
AVEN DU DEFENS/ AVEN DES 4 CHENES 2

Retour à la voiture, la faim nous fait marcher d’un bon pas… Nous dégustons notre pique-nique, un cake bien rhumé et un bon café. Nous sommes prêts à repartir en direction du parking des 4 Chênes. Christophe met la corde dans le premier puits (- 20 m). La roche est plus sombre, plus déchiquetée. Un peu de ramping pour accéder au P13 passablement étroit au départ. Sous le regard un peu sceptique de Jean-Marc, Christophe et moi nous glissons dans un passage étroit, humide, pour aller toucher le fond.

AVEN DU DEFENS/ AVEN DES 4 CHENES 2
AVEN DU DEFENS/ AVEN DES 4 CHENES 2
AVEN DU DEFENS/ AVEN DES 4 CHENES 2
AVEN DU DEFENS/ AVEN DES 4 CHENES 2
AVEN DU DEFENS/ AVEN DES 4 CHENES 2
AVEN DU DEFENS/ AVEN DES 4 CHENES 2
AVEN DU DEFENS/ AVEN DES 4 CHENES 2
AVEN DU DEFENS/ AVEN DES 4 CHENES 2
AVEN DU DEFENS/ AVEN DES 4 CHENES 2
AVEN DU DEFENS/ AVEN DES 4 CHENES 2
AVEN DU DEFENS/ AVEN DES 4 CHENES 2
AVEN DU DEFENS/ AVEN DES 4 CHENES 2
AVEN DU DEFENS/ AVEN DES 4 CHENES 2
AVEN DU DEFENS/ AVEN DES 4 CHENES 2
AVEN DU DEFENS/ AVEN DES 4 CHENES 2

C’est la galerie Spaggiari où nous devons traverser une laisse d’eau maronnasse. Christophe, souple et agile, la traverse sur le bout des pieds et des doigts, moi, je me vautre dedans … Qu’importe, je suis au fond ! Nous remontons tranquillement, rangeons les cordes, retrouvons le parking. Sortent alors du coffre de la voiture, bières et gâteau.

Publié dans spéléo

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article