Publié le par Cat&JM
Publié dans : #raquettes

RAID RAQUETTES

HAUTE VALLÉE DE A CLARÉE

AVEC LE CAF TOULON
11 AU 14 MARS 16
 

13 mars

 

Petit déj. prévu à 7 h 30. A 7 h 10, tout le monde est attablé. Serions-nous pressés de rechausser les raquettes ? Le temps est maussade ce matin. De petits flocons volettent autour de nous. Autre ambiance qu'hier. Nous suivons la rive droite la Clarée, la mise en jambes est agréable, c'est joli et pratiquement plat. A Fontcouverte, nous prenons à droite, direction refuge du Chardonnet (2223 m).

 

RAID RAQUETTES JOUR 3
RAID RAQUETTES JOUR 3
RAID RAQUETTES JOUR 3
RAID RAQUETTES JOUR 3
RAID RAQUETTES JOUR 3
RAID RAQUETTES JOUR 3
RAID RAQUETTES JOUR 3
RAID RAQUETTES JOUR 3
RAID RAQUETTES JOUR 3
RAID RAQUETTES JOUR 3
RAID RAQUETTES JOUR 3

Bien sûr, il faut monter… 400 m de dénivelé, vite avalés, au grand étonnement de Paulo, le gardien, qui ne nous attendait pas si tôt, mais nous accueille avec beaucoup de gentillesse. Nous nous installons dans la salle à manger, sortons le pique-nique, commandons une bière, histoire de prendre des forces pour cet après-midi. Paulo nous prévoit un temps plus serein. Col du Chardonnet ou col du Raisin ? Nous délestons nos sacs, bousculons Marcelle qui se serait bien un peu attardée au refuge, réveillons Alain parti faire une sieste, laissons Gégé qui préfère se reposer.

RAID RAQUETTES JOUR 3
RAID RAQUETTES JOUR 3
RAID RAQUETTES JOUR 3
RAID RAQUETTES JOUR 3
RAID RAQUETTES JOUR 3
RAID RAQUETTES JOUR 3
RAID RAQUETTES JOUR 3
RAID RAQUETTES JOUR 3
RAID RAQUETTES JOUR 3
RAID RAQUETTES JOUR 3

Ce sera col du Raisin (2691 m). Nous le voyons du refuge. Comme il est beau, comme il est haut !! Bah, 400 m de dénivelé, c'est pas le bout du monde… Nous voilà partis. Nous montons, montons… René se pose des questions sur l'itinéraire et part sur la gauche. Jean-Marc le rejoint, GPS à la main, suivi de Marcelle. Les autres continuent à monter, suivant les traces. Nous les voyons, tout petits, au fond du vallon. Une rude montée les attend. Enfin nous nous retrouvons sur une butte et finissons l'ascension, ensemble, jusqu'au col.

RAID RAQUETTES JOUR 3
RAID RAQUETTES JOUR 3
RAID RAQUETTES JOUR 3
RAID RAQUETTES JOUR 3
RAID RAQUETTES JOUR 3
RAID RAQUETTES JOUR 3

Et là, merveille, le temps se dégage, le soleil nous éclaire, nous révélant le paysage. Pourtant, il ne fait pas chaud et nous ne tardons pas à redescendre. Nous suivons nos traces de montée, jusqu'à l'endroit où René and C° nous avaient rejoint. Une partie du groupe continue sagement, tandis que nous nous élançons dans la poudreuse. Un vrai bonheur ! Nous passons devant le départ du col du Chardonnet, superbe. Charlotte rêve d'escalade en admirant les arêtes du Raisin.

RAID RAQUETTES JOUR 3
RAID RAQUETTES JOUR 3
RAID RAQUETTES JOUR 3
RAID RAQUETTES JOUR 3
RAID RAQUETTES JOUR 3
RAID RAQUETTES JOUR 3
RAID RAQUETTES JOUR 3
RAID RAQUETTES JOUR 3

 

Nous retrouvons le refuge. Pendant que certains sirotent leur boisson préférée, d'autres font des étirements sous l'oeil sévère de Marcelle.

Nous partageons la chambre minuscule avec René et Charlotte, deux lits doubles, superposés. "Une petite de mikado ?" propose Sylvie. Arrive l'heure du repas. Monique et Gillou continuent à s'asticoter sous l'oeil impassible de Marino quand soudain Gillou se met à pousser la chansonnette sur l'air de "La Caissière du Grand Café" de Fernandel : "

 

"C'est un groupe fort sympathique,

et surtout très dynamique.

Dans la montagne, on peut le rencontrer,

sur la neige, faire de la randonnée.

C'est pas de la première jeunesse,

mais ils sont plein d'allégresse.

Ces graines de champion, non de la compétition :

c'est le groupe raquettes du CAF Toulon".

A son tour, Gégé nous chante une chanson : "Zim, boum, boum", accompagnent les choeurs, sous l'oeil réprobateur du guide du groupe d'à côté, ce qui fait bien rire Marie M. Enfin tout le monde se calme car vient l'heure de se coucher.

 

RAID RAQUETTES JOUR 3
RAID RAQUETTES JOUR 3
RAID RAQUETTES JOUR 3
RAID RAQUETTES JOUR 3
RAID RAQUETTES JOUR 3
Commenter cet article