CORRENCON - CABANE DE CARRETTE

Publié le par Cat&JM

NOUVEL AN 2022 DANS LE VERCORS-

CORRENCON - CABANE DE CARRETTE

30 et 31 décembre 2021

1er janvier 2022

 

 

Il nous faut tuer 2021, année morose s’il en est ! Et pour ce faire, quoi de plus réjouissant qu’un petit séjour dans le Vercors où par chance un chalet nous accueille, dans un grand appartement.

30 décembre

8h30, nous embarquons Denis et nous voilà partis vers St Paul les Durance où nous prenons l’autoroute jusqu’à Sisteron. Le soleil nous accompagne… enfin, jusqu’au Dévoluy. Nous franchissons le col de Lus La Croix Haute sous un ciel bas et le crachin. Les rivières sont marronnasses et plus ou moins en crue. Nous reprenons l’autoroute de Trièves, toujours dans le brouillard, franchissons le 45ème parallèle et sortons à Claix, avant Grenoble. Petites rues, petites routes, nous contournons la ville en hauteur pour rejoindre le plateau du Vercors. Lans en Vercors, Villard de Lans, Corrençon. Nous arrivons au gîte du Lauzet, au lieu dit "Les Traverses". A peine sommes-nous sur place que Laure, Franck et les filles débarquent à leur tour.

 

 CORRENCON - CABANE DE CARRETTE
 CORRENCON - CABANE DE CARRETTE
 CORRENCON - CABANE DE CARRETTE
 CORRENCON - CABANE DE CARRETTE
 CORRENCON - CABANE DE CARRETTE
 CORRENCON - CABANE DE CARRETTE

Installation faite, c’est l’heure de déjeuner. Une petite balade ? Bien sûr, il faut en profiter. Nous partons à pieds du chalet sur le GR qui passe juste au-dessus, direction Les Bouchards. Quoi ?! Qui m’a lancé une boule de neige ? Ma vengeance sera terrible… Les munitions pleuvent sur les uns et les autres, dans la bonne humeur générale. Demi-tour. La nuit tombe vite et nous regagnons la maison.

 CORRENCON - CABANE DE CARRETTE
 CORRENCON - CABANE DE CARRETTE
 CORRENCON - CABANE DE CARRETTE
 CORRENCON - CABANE DE CARRETTE
 CORRENCON - CABANE DE CARRETTE

L’idée saugrenue me prend d’aller acheter du fromage à la laiterie de Villard de Lans, au début des gorges de la Bourne. Grosse queue sur la route, grosse file d’attente à l’extérieur de la fromagerie. Bon, bah, nous y sommes, autant attendre… Nous ne le regretterons pas ! La soirée s’organise autour d’un Trivial Poursuite, puis d’un délicieux sauté de porc concocté par Franck. Les discussions vont bon train, jusqu’au moment où les yeux se ferment seuls : c’est l’heure d’aller au lit.

 CORRENCON - CABANE DE CARRETTE
 CORRENCON - CABANE DE CARRETTE

31 décembre

La petite famille se prépare pour aller faire du ski. Denis, Jean-Marc et moi optons pour les raquettes. Nous partons un peu tôt afin de trouver une place pour nous garer au parking des Hauts Plateaux (1165m). Il fait beau, mais frisquet. Doigts engourdis, nous galérons un peu pour chausser nos engins de torture. La neige est dure et nous regardons, envieux, les téméraires qui partent à pieds. Mais où est le GR 91 ? Nous traversons moult pistes où de gracieux "fondeurs" s’en donnent à cœur joie.

 CORRENCON - CABANE DE CARRETTE
 CORRENCON - CABANE DE CARRETTE
 CORRENCON - CABANE DE CARRETTE

Ah, nous y sommes ! Mais pas seuls… Tiens, elle est jolie cette sculpture en bois (de loup ? De chien ?) Je la prendrais volontiers en photo, si seulement la gente dame plantée devant voulait bien s’écarter… Nous passons au Champ de Bataille et au stade de Biathlon. Nous continuons sur le sentier et nous passons le Rocher des Echalets. Enfin, moins de monde ! Nous montons au Camp 2 sur les pas des Maquisards du Vercors.

 CORRENCON - CABANE DE CARRETTE
 CORRENCON - CABANE DE CARRETTE
 CORRENCON - CABANE DE CARRETTE
 CORRENCON - CABANE DE CARRETTE

Nous revoici sur le 45ème parallèle, où sur une boule sculptée représentant la terre, est tracé son passage entre l’équateur et le pôle nord. Nous continuons vers la porte Barnier et montons à la cabane de Carrette (1355m). Il est midi pile. Nous nous installons en hauteur, sur des rochers en plein soleil pour déguster notre pique-nique. De notre perchoir, nous contemplons quelques randonneurs, qui vont, viennent, entrent dans la cabane, puis s’égaient dans la nature.

 CORRENCON - CABANE DE CARRETTE
 CORRENCON - CABANE DE CARRETTE
 CORRENCON - CABANE DE CARRETTE
 CORRENCON - CABANE DE CARRETTE
 CORRENCON - CABANE DE CARRETTE
 CORRENCON - CABANE DE CARRETTE

Une heure plus tard, nous redescendons par la porte Barnier et prenons à gauche vers la grotte du même nom, que nous ne trouvons pas. C’est peut-être parce que nous la cherchons peu… Par contre, plus loin, une petite grotte attire notre regard… et nos raquettes. Dommage, elle est bouchée. Nous hésitons : passons-nous par le collet de Coinchette ou retournons-nous vers le Camp 2 par le tracé vert et jaune ? La deuxième option nous semble plus raisonnable. Mais au Camp 2, nous décidons de passer par Le Lautaret (1298m). Bien sûr, pas le col du même nom, mais tout de même, les hommes semblent vouloir rajouter des kilomètres aux kilomètres… Enfin, nous arrivons au croisement où nous récupérons le retour raquettes (tracé vert).

 CORRENCON - CABANE DE CARRETTE
 CORRENCON - CABANE DE CARRETTE
 CORRENCON - CABANE DE CARRETTE
 CORRENCON - CABANE DE CARRETTE
 CORRENCON - CABANE DE CARRETTE

En face de nous, un trou transperce La Moucherolle. Ce serait un ancien passage d’eau souterrain, entre deux glaciers. Difficile à imaginer… Et nous voici à l’Auberge de Clariont, bondée. Nous récupérons enfin le GR et retournons au parking, au milieu de millions de gens. Nous rentrons alors au chalet. Vite, prenons la douche avant l’arrivée de nos skieurs ! Nous savourons alors un bon thé.

 CORRENCON - CABANE DE CARRETTE

La famille arrive, ravie, malgré la neige un peu bof. S’enchaînent alors jeux, préparation de l’apéro et du réveillon. Miam, on en a déjà l’eau à la bouche ! L’heure tourne, youpi, on peut attaquer ! Les toasts sont engloutis, la raclette surgit sur la table. Un délice… Le dessert ? Une bonne salade de fruits rafraîchissante, bonne idée de Denis. Ma fille se fait DJ et se trémousse avec Clémence, au rythme de la musique. Une contrée ? Pourquoi pas ? Laure et les trois hommes se lancent dans une partie mouvementée, tandis que Clémence et moi confrontons nos connaissances dans un Trivial Poursuite. Mais… c’est qu’elle gagne, la coquine ! Le ski a achevé ma petite Alice qui s’est endormie. Minuit ! 2021 est morte, trinquons vite à 2022 qui verra peut-être le retour de la LIBERTÉ pour chacun d’entre nous !!!

 

 CORRENCON - CABANE DE CARRETTE

1er janvier 2022

Au revoir les skieurs. Denis reste avec eux : "est-ce que je saurai encore tenir sur ces planches ?" Alice a hâte de le voir skier et … imagine déjà de petites chutes ! Nous passons par les gorges de La Bourne, austères, mais si belles ! Beaucoup d’eau dans la rivière, les rochers pleurent, des stalactites de glace nous menacent. St Martin en Vercors, le paysage fume sous les rayons du soleil et les rayons se reflètent dans les gouttelettes de vapeur d’eau. Nous passons St Agnan en Vercors, Rousset. Au col, nous plongeons dans la magnifique descente sur Chamaloc, Die. Plus loin, nous nous arrêtons pour déjeuner au Saut de la Drôme, près du Chaos du Claps. Nous franchissons le col de Cabre et continuons sur Sisteron où nous prenons l’autoroute pour rentrer au plus vite et retrouver les Parisiens. "Bonne Année, bonne santé, etc, etc." Encore une agréable soirée avant, hélas, leur départ demain matin.

 

Publié dans raquettes

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article