Publié le par Cat&JM
Publié dans : #spéléo

TRAVERSEE AVEN DESPEYSSE

GROTTE DE SAINT MARCEL

 

 

Dimanche 19 février 2017

 

Dès 7 h, ça bosse dur ! Le gîte est récuré. C’est parti pour Despeysse. Nous passons par Bidon, prenons la direction des gorges. Un virage à droite, une piste, et nous voilà à l’entrée de l’aven. Nous récupérons les clés auprès des spéléos ardéchois présents sur place. Christophe, Marie, Alexandre, Alex font la navette. Les voitures sont garées au parking de Saint-Marcel. Retour des copains. Tout le monde est là ? On y va. Une plaque d’égout à franchir et nous nous jetons dans les puits entrecoupés parfois d’un boyau (zut, il faut ramper), d’une chatière (zut, il faut se contorsionner).

TRAVERSEE AVEN DESPEYSSE GROTTE DE SAINT MARCEL
TRAVERSEE AVEN DESPEYSSE GROTTE DE SAINT MARCEL
TRAVERSEE AVEN DESPEYSSE GROTTE DE SAINT MARCEL
TRAVERSEE AVEN DESPEYSSE GROTTE DE SAINT MARCEL
TRAVERSEE AVEN DESPEYSSE GROTTE DE SAINT MARCEL
TRAVERSEE AVEN DESPEYSSE GROTTE DE SAINT MARCEL
TRAVERSEE AVEN DESPEYSSE GROTTE DE SAINT MARCEL
TRAVERSEE AVEN DESPEYSSE GROTTE DE SAINT MARCEL
TRAVERSEE AVEN DESPEYSSE GROTTE DE SAINT MARCEL
TRAVERSEE AVEN DESPEYSSE GROTTE DE SAINT MARCEL

Heureusement que Guillaume a des fesses à mémoire de forme ! On descend, descend. On double des spéléos partis avant nous et qui fument dans un coin. "Ça pue", dit Alex. Tiens, un rappel guidé : surtout ne pas rater la lucarne à mi-puits. Encore un pendule pour atteindre un méandre que l’on franchit en oppo (j’aime pas). Un équipement en fixe est le bienvenu. Nous croisons des spéléos qui remontent des bouteilles de plongée. Nous les aidons tant bien que mal (ouille, que c’est lourd!). A la base d’un grand toboggan de 30 m, nous sommes dans le réseau II de Saint-Marcel.

TRAVERSEE AVEN DESPEYSSE GROTTE DE SAINT MARCEL
TRAVERSEE AVEN DESPEYSSE GROTTE DE SAINT MARCEL
TRAVERSEE AVEN DESPEYSSE GROTTE DE SAINT MARCEL
TRAVERSEE AVEN DESPEYSSE GROTTE DE SAINT MARCEL
TRAVERSEE AVEN DESPEYSSE GROTTE DE SAINT MARCEL
TRAVERSEE AVEN DESPEYSSE GROTTE DE SAINT MARCEL
TRAVERSEE AVEN DESPEYSSE GROTTE DE SAINT MARCEL
TRAVERSEE AVEN DESPEYSSE GROTTE DE SAINT MARCEL
TRAVERSEE AVEN DESPEYSSE GROTTE DE SAINT MARCEL
TRAVERSEE AVEN DESPEYSSE GROTTE DE SAINT MARCEL

Vers la gauche, un puits remontant : c’est pas par là ! A droite, on s’engage dans la traversée. Sur 2 km, la progression est évidente, facile, sympathique... De superbes gours éclairés par la frontale de Luc nous promettent de jolies photos. Jo tend une main secourable à Marie pour franchir un grand gour rempli d’eau et… la laisse tomber au milieu. Mine contrite du fautif, fou-rire de la victime…

TRAVERSEE AVEN DESPEYSSE GROTTE DE SAINT MARCEL
TRAVERSEE AVEN DESPEYSSE GROTTE DE SAINT MARCEL
TRAVERSEE AVEN DESPEYSSE GROTTE DE SAINT MARCEL
TRAVERSEE AVEN DESPEYSSE GROTTE DE SAINT MARCEL
TRAVERSEE AVEN DESPEYSSE GROTTE DE SAINT MARCEL
TRAVERSEE AVEN DESPEYSSE GROTTE DE SAINT MARCEL
TRAVERSEE AVEN DESPEYSSE GROTTE DE SAINT MARCEL
TRAVERSEE AVEN DESPEYSSE GROTTE DE SAINT MARCEL
TRAVERSEE AVEN DESPEYSSE GROTTE DE SAINT MARCEL
TRAVERSEE AVEN DESPEYSSE GROTTE DE SAINT MARCEL
TRAVERSEE AVEN DESPEYSSE GROTTE DE SAINT MARCEL

Mais bientôt commence le Labyrinthe, passages bas, étroitures, jusqu’au réseau Courbis. De nouveaux ressauts, de l’eau, et enfin un sévère passage étroit dans une coulée de calcite : c’est la fin du Labyrinthe et … "Jean-Marc, la clé !!!" Tel Saint-Pierre, l’homme se faufile, clé en main, vers la petite porte qui donne accès à la partie aménagée de Saint-Marcel. La boucle est bouclée, nous sommes en terrain connu, la sortie n’est pas loin. 6 h d’explo, nous avons tous la banane en franchissant la grille.

TRAVERSEE AVEN DESPEYSSE GROTTE DE SAINT MARCEL
TRAVERSEE AVEN DESPEYSSE GROTTE DE SAINT MARCEL
TRAVERSEE AVEN DESPEYSSE GROTTE DE SAINT MARCEL
TRAVERSEE AVEN DESPEYSSE GROTTE DE SAINT MARCEL
TRAVERSEE AVEN DESPEYSSE GROTTE DE SAINT MARCEL
TRAVERSEE AVEN DESPEYSSE GROTTE DE SAINT MARCEL

Retour aux voitures, retour à Despeysse. Les tables sortent des camions, les bières, du sucré, du salé. Guillaume joue le spéléo crado en jetant par terre les canettes vides, les cartons, les papiers. Marie ouvre de grands yeux : elle n’a jamais vu ça ! Nous photographions le coupable et son tas de détritus. Y’a plus qu’à ramasser mon biquet… Snif, c’est le moment du départ. Y’en a qui travaillent lundi !

René, Jean-Marc et moi dormons sur place pour un petit tour le lendemain dans les gorges de l’Ardèche, jusqu’au Pont d’Arc (le vrai) et pourquoi pas un ciné à Gréoux les Bains pour admirer le superbe film en 3 D "Verdon Secret". J’en connais un qui se serait volontiers joint à nous !!!

Cat.

Commenter cet article