Publié le par Cat&JM
Publié dans : #Divers

PARC DES MAMELLES

 

Jeudi 11 mai

 

Ouf, le soleil est revenu. Pourtant l’alerte jaune est maintenue donc il n’est pas question pour nous d’aller balader vers les rivières."Et si nous visitions le Parc zoologique et botanique des Mamelles ?" C’est parti… Toutes sortes d’animaux nous accueillent : termites, trimballant leur bout de feuille, anolis, iguanes, serpents, singes, tortues, félins, crocodiles, perroquets etc, un zoo, quoi…

GUADELOUPE - PARC DES MAMELLES
GUADELOUPE - PARC DES MAMELLES
GUADELOUPE - PARC DES MAMELLES
GUADELOUPE - PARC DES MAMELLES
GUADELOUPE - PARC DES MAMELLES

J’essaie de reconnaître les plantes et de me souvenir des noms. Encore quelques mois, et ça ira mieux ! Bien sûr, nous grimpons dans la canopée, c’est super de se balader dans les arbres. Nous assistons à l’arrivée de deux énormes tortues environ 120 kg chacune. Les extraire de la camionnette n’est pas si facile. Nous allons pique-niquer aux Bains du Curé, sur la plage, vers Bouillante. Curieux, nous allons mettre les pieds sous l’eau chaude de la source.

GUADELOUPE - PARC DES MAMELLES
GUADELOUPE - PARC DES MAMELLES
GUADELOUPE - PARC DES MAMELLES
GUADELOUPE - PARC DES MAMELLES

Puis nous longeons la côte jusqu’à Vieux Port et Trois Rivières. Au large, nous apercevons les Saintes. Le Parc Archéologique et Botanique des Roches Gravées où un guide très sympa nous entraîne et nous explique. Petite piqûre de rappel sur la flore : arbres à cannelle, arbres du voyageur, balisiers, becs de perroquet ou héliconias, papayers, manguiers, cacaoyers, figuiers étrangleurs ou arbres maudits (on y pendait les condamnés), crotons et j’en passe… Sur quelques roches ont été gravés des dessins par les Indiens Arawaks il y a environ 1600 ans. A la sortie, nous savourons de délicieux jus de fruits frais, mangue et carambole. Nous remontons par la côte est en passant par Baie Mahaut.

 

GUADELOUPE - PARC DES MAMELLES

Vendredi 12 mai

 

Vigilance orange oblige : il est fortement déconseillé de faire des randos dans la montagne, dans la forêt, il y a trop de risques de glissements de terrain, de crues soudaines de rivières, de chutes d’arbres etc... Aussi continuons-nous sagement nos activités touristiques. Nous reprenons notre route de la Traversée, jetons un coup d’œil sur les aires de pique-nique de Corrossol et de Petit-Bras David, désertes en ce vendredi matin. Nous allons visiter l’Habitation Côte Sous le Vent : case créole, ferme, arboretum, exposition sur les pirates des Caraïbes, serre aux papillons et pour finir dégustation de punch. Cela nous met en appétit : deux bokits s’il vous plaît…

GUADELOUPE - PARC DES MAMELLES
GUADELOUPE - PARC DES MAMELLES
GUADELOUPE - PARC DES MAMELLES

Nous allons les déguster à l’anse Colas d’où un sentier rejoint la plage de Malendure. Allons-y. Il fait très chaud. Descentes, remontées, la végétation nous empêche d’avoir la moindre vue. Au niveau de la plage à Zombi, nous abandonnons et regagnons la route, puis la voiture avec laquelle, cette fois, nous gagnons Malendure. Là, nous plongeons avec délice dans la mer pour aller admirer les fonds marins. Superbe ! On se croirait dans un film ! Il est vrai que nous sommes dans la réserve Cousteau… Nous nageons au milieu de toutes sortes de poissons, plus beaux les uns que les autres, évoluant entre les rochers, les algues qui ondulent, les coraux, les oursins aux longues épines. Mais plage veut aussi dire sable, sel…

GUADELOUPE - PARC DES MAMELLES
GUADELOUPE - PARC DES MAMELLES
GUADELOUPE - PARC DES MAMELLES
GUADELOUPE - PARC DES MAMELLES
GUADELOUPE - PARC DES MAMELLES

Nous remontons vers le saut d’Acomat où une belle cascade se jette dans un bassin profond. Que c’est bon de s’y plonger ! De retour à la maison, le temps de nous changer, nous repartons vers le marché de Petit-Bourg, histoire de faire le plein de vitamines…

Commenter cet article