Publié le par Cat&JM
Publié dans : #Divers

CANOE DANS LA MANGROVE

Lundi 8 mai

 

La route de la Traversée nous amène cette fois vers la mer des Antilles. Nous remontons vers le nord jusqu’à Deshaies (Déhé) où a été tournée la série "Meurtres au Paradis". Nous reconnaissons l’église, le port, le bureau de police. Sur le port, nous nous régalons à voir les pélicans, les aigrettes, les hérons verts plonger dans la mer et ressortir, poisson au bec. A Grande Anse, nous rencontrons Damien qui loue des kayaks pour balader dans la mangrove. Peut-être demain, si le temps le permet… Nous continuons jusqu’à l’Anse Rifflet et l’Anse de la Perle d’où nous apercevons l’Ilet Kahouane. Demi-tour. Nous cherchons un resto. A Petite Anse, le restaurateur est peu accueillant. Mais juste en dessous de la route de la Traversée, le Mango nous accueille pour un repas créole. Puis nous reprenons la route vers le nord, jusqu’à La Coque pour aller voir l’arrivée, puis le départ du canyon "Grande Rivière Ferry" avec bien sûr l’idée de le faire un jour… Nous continuons sur Sainte Rose, Un petit bain nous ferait du bien. C’est à la plage des Amandiers que nous plongeons avec plaisir dans l’eau tiède avant de rentrer à la maison.

GUADELOUPE- CANOE DANS LA MANGROVE
GUADELOUPE- CANOE DANS LA MANGROVE
GUADELOUPE- CANOE DANS LA MANGROVE
GUADELOUPE- CANOE DANS LA MANGROVE
GUADELOUPE- CANOE DANS LA MANGROVE
GUADELOUPE- CANOE DANS LA MANGROVE

Mardi 9 mai

 

Il a plu toute la nuit et ce matin, ça continue. Vers 9 h, une éclaircie. Damien ne répond pas au téléphone. Le temps serait-il aussi pourri qu’ici, de l’autre côté de l’île ? Qu’importe, on y va. Par chance, il est là ! Le temps semble se stabiliser. Nous récupérons deux kayaks, Damien nous explique tout ce que nous devons savoir et nous voici sur le lac d’eau saumâtre, longeant la mangrove.

GUADELOUPE- CANOE DANS LA MANGROVE
GUADELOUPE- CANOE DANS LA MANGROVE
GUADELOUPE- CANOE DANS LA MANGROVE
GUADELOUPE- CANOE DANS LA MANGROVE

Nous espérons voir oiseaux, crabes, iguanes et peut-être même tortues. Mais ils se cachent, les coquins ! Pourtant quelques poules d’eau, des crabes daignent se laisser photographier. Nous pagayons doucement, admirant les nénuphars, les roseaux, les palétuviers et sur le rivage, une haute palmeraie. Nous nous infiltrons dans d’étroits passages à travers branches et racines. Quel calme, quelle paix, c’est superbe ! Nous avons loué pour 1 h 30. Au bout de 2 h, nous téléphonons à Damien : " Nous ne sommes pas perdus…" Pas de problème.

GUADELOUPE- CANOE DANS LA MANGROVE
GUADELOUPE- CANOE DANS LA MANGROVE
GUADELOUPE- CANOE DANS LA MANGROVE
GUADELOUPE- CANOE DANS LA MANGROVE
GUADELOUPE- CANOE DANS LA MANGROVE
GUADELOUPE- CANOE DANS LA MANGROVE

Il nous indique où voir des iguanes. Et en effet, en regardant attentivement, nous les voyons, en hauteur, sur les branches, se chauffant au soleil. Nous rentrons au bout de 3 heures et nous installons avec Damien pour déjeuner. Il nous parle de sa passion : la photo sous-marine. Il aimerait en faire son métier. Il nous montre ses photos : impressionnantes ! Sur ses conseils, nous allons nous baigner à Petite Anse où des milliers de poissons jouent à cache-cache avec nous. Nous rentrons, ravis : la journée mal commencée s’est révélée excellente.

 

GUADELOUPE- CANOE DANS LA MANGROVE
GUADELOUPE- CANOE DANS LA MANGROVE

Mercredi 10 mai

 

Il pleut, il pleut. Il a encore plu toute la nuit. 6 h du matin : "Blop, blop" dans les toilettes. La fosse est pleine… Pascal prend les choses en main. Tiens, plus d’eau au robinet. Normal, la mairie coupe l’eau en cas de fortes pluies, pour ne pas que la boue envahisse les canalisations ! Nous squattons un moment chez nos hôtes, mangeons un morceau de gâteau, repartons, les bras chargés de fruits. Que faire aujourd’hui ? Le mieux serait d’aller vers la Grande-Terre, où le temps est plus sec. Nous passons la rivière qui sépare la Basse-Terre et la Grande-Terre, nous arrêtons à Morne à l’Eau pour promener dans le curieux cimetière (les tombes sont décorées de carreaux de salle de bain).

GUADELOUPE- CANOE DANS LA MANGROVE
GUADELOUPE- CANOE DANS LA MANGROVE
GUADELOUPE- CANOE DANS LA MANGROVE

A Petit Canal, nous faisons un tour vers le port où se dresse un monument à la mémoire des esclaves, nous nous introduisons dans les restes d’une ancienne prison phagocitée par un arbre gigantesque puis visitons le Musée de la Vie d’Antan. Avant Port Louis, nous nous arrêtons dans un petit resto dans la campagne où déjeunent des habitués. Un apéritif ? On nous porte la bouteille de rhum ! Plat unique : fricassée de poulet. Nous continuons vers l’Anse Bertrand, puis la pointe de la Grande Vigie. La côte Est est superbe : falaises, mer turquoise. Et en redescendant vers la Pointe du Piton, une surprise nous attend : pas très loin de la côte, plusieurs baleines s’offrent à nos yeux ravis. Vite, photos !

GUADELOUPE- CANOE DANS LA MANGROVE
GUADELOUPE- CANOE DANS LA MANGROVE
GUADELOUPE- CANOE DANS LA MANGROVE
GUADELOUPE- CANOE DANS LA MANGROVE
GUADELOUPE- CANOE DANS LA MANGROVE

Nous redescendons par la route de la Porte d’Enfer et à Sainte Marguerite visitons le site archéologique du cimetière des Esclaves, puis rentrons. Journée intéressante, mais il fait vraiment trop chaud sur la Grande-Terre. Ouf, la fosse sceptique est en état de marche, mais il n’y a toujours pas d’eau. Je rêve d’une douche. Nous allons chercher de l’eau minérale au petit commerce du coin : "vous non plus, vous n’avez pas d’eau ?" - "Ah non, la mairie coupe l’eau lorsqu’il pleut, ça peut durer plusieurs jours…" C’est comme ça, personne ne s’en émeut… Enfin, vers 19 h, un filet d’eau se met à couler. Pourvu qu’il ne pleuve pas cette nuit !

Commenter cet article