PIC DES RUINES DE LUVIE

Publié le par Cat&JM

PIC DES RUINES DE LUVIE

 

AUTOUR DE GAP

15 ET 16 SEPTEMBRE 2022

 

Jeudi 15

Partis hier de Rocbaron, nous avons bivouaqué au domaine de Charance. Sylvie et Gérard nous rejoignent. A peine étions-nous couchés que badaboum, feu d’artifice ! Des éclairs jaillis de tous les azimuts, illuminent le ciel. La grêle ne tarde pas à tambouriner sur le fourgon, sans dommage, heureusement. Ce matin, nous apprenons qu’à Gap, les grêlons ont atteint le pare-choc des voitures ! Bien, mais aujourd’hui le ciel est bleu et nous sommes fin prêts pour la rando du jour. Nous montons en fourgon au Col de Gleize (1691 m) où déjà la vue est superbe.

PIC DES RUINES DE LUVIE
PIC DES RUINES DE LUVIE
PIC DES RUINES DE LUVIE
PIC DES RUINES DE LUVIE
PIC DES RUINES DE LUVIE
PIC DES RUINES DE LUVIE
PIC DES RUINES DE LUVIE

Nous prenons la piste de Chaudun qui va vers le col de Chabanottes (1663 m). Nous passons devant les ruines d’une vieille bergerie en bois. Le sentier passe au pied du Miauzes. Nous nous retrouvons alors sur une sente plus ou moins bien tracée, empruntée certainement par des animaux plus agiles que nous ! Nous ramons au milieu de broussailles, ouille, ça pique, le bon sentier est certainement ailleurs. Mais le GPS de l’Homme nous dit que nous sommes dans la bonne direction… Au Roc de la Petite Melette, nous basculons dans le bois du Chapitre.

PIC DES RUINES DE LUVIE
PIC DES RUINES DE LUVIE
PIC DES RUINES DE LUVIE
PIC DES RUINES DE LUVIE
PIC DES RUINES DE LUVIE
PIC DES RUINES DE LUVIE
PIC DES RUINES DE LUVIE
PIC DES RUINES DE LUVIE

Ah enfin un vrai chemin… Pas pour longtemps ! La crête est là, juste au-dessus de nous et nous appelle… Nous décidons donc de partir directement dans la pente pour la rejoindre. C’est raide ! C’est haut ! Nous tirons la langue… Mais chaque pas nous rapproche du but et enfin nous prenons pied sur le fil de la montagne en découvrant derrière toute la plaine, le lac de Pelleautier, la Roche des Arnauds, Céüze. Nous suivons la crête, nous régalons dans les petits passage rocheux, enfin atteignons le sommet, le Pic des Ruines de Luvie (1865 m). Tout en pique-niquant, nous admirons les sommets du Dévoluy avec le Pic de Bure dans les nuages.

PIC DES RUINES DE LUVIE
PIC DES RUINES DE LUVIE
PIC DES RUINES DE LUVIE
PIC DES RUINES DE LUVIE
PIC DES RUINES DE LUVIE
PIC DES RUINES DE LUVIE
PIC DES RUINES DE LUVIE
PIC DES RUINES DE LUVIE

Puis, c’est la redescente, au mieux dans la combe pour récupérer le bon chemin. Ah, c’est mieux. Nous cherchons à reconnaître où nous nous étions égarés en montant, en vain. Trop de départ de sentes… La suite du retour se fait par le même itinéraire et nous rejoignons le Col de Gleize où nous attendent de bonnes bières bien fraîches. Et pourquoi chercher plus loin… Le bivouac sur place s’impose de lui-même !

Publié dans rando

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article