Publié le par Cat&JM
Publié dans : #rando

LES TAS DE POIS

 

Jeudi 13

Le soleil est revenu. C’est donc une légende qu’il pleut toujours en Bretagne ! Et nous voilà partis pour la presqu’île de Crozon. Au passage, je note quelques noms caractéristiques:Ti Gwenn, Pentrez, Tal Ar Groas. Nous arrivons à Camaret (Kameled). Son port  est une anse protégée par un amoncellement naturel de galets qui forme le Sillon. A l’extrémité de ce sillon, La Tour Vauban a été érigée près de la chapelle Notre Dame de Rocamadour, dédiée aux marins. Le long du sillon, un cimetière de vieux chalutiers, témoigne de la grande époque de la pêche caramétoise et du savoir-faire des charpentiers de marine.

FINISTERE SIXIEME JOUR
FINISTERE SIXIEME JOUR
FINISTERE SIXIEME JOUR
FINISTERE SIXIEME JOUR
FINISTERE SIXIEME JOUR
FINISTERE SIXIEME JOUR
FINISTERE SIXIEME JOUR
FINISTERE SIXIEME JOUR
FINISTERE SIXIEME JOUR
FINISTERE SIXIEME JOUR
FINISTERE SIXIEME JOUR
FINISTERE SIXIEME JOUR
FINISTERE SIXIEME JOUR

Nous retournons au début de la digue naturelle pour rejoindre le sentier côtier. Nous arrivons aux casemates, puis au fort du Gouin. Des tags remercient celui-ci pour l’abri providentiel qu’il a procuré… Nous continuons sur le chemin en corniche, parfois détourné pour éviter le bord des falaises que la mer ronge peu à peu. Nous faisons le tour de la pointe du Gouin et descendons vers les dunes de Pen Hat. Nous remontons sur l’éperon rocheux (ah, ce n’est pas plat la Bretagne!) et parvenons aux fortifications de la pointe de Toulinguet. Nous en faisons le tour. Les vagues s’écrasent sur ses pointes déchiquetées. Pourtant la mer est calme. Nous imaginons le spectacle les jours de tempête… Redescendons, passons de nouvelles dunes pour arriver à la batterie de Kerbonn. Là, se situe le musée des oiseaux (fermé ! décidément, nous n’avons pas de chance avec les oiseaux!), et le mémorial de la bataille de l’Atlantique.

FINISTERE SIXIEME JOUR
FINISTERE SIXIEME JOUR
FINISTERE SIXIEME JOUR
FINISTERE SIXIEME JOUR
FINISTERE SIXIEME JOUR
FINISTERE SIXIEME JOUR
FINISTERE SIXIEME JOUR
FINISTERE SIXIEME JOUR
FINISTERE SIXIEME JOUR
FINISTERE SIXIEME JOUR

 Nous suivons le sentier côtier jusqu’à la pointe de Pen Hir, que nous contournons, après avoir dégusté notre traditionnelle salade de riz. Tiens, un troquet ou plus exactement un resto : "Chez Mémé Germaine" Et si nous allions boire un café ? Le café se transforme en une bière et trois verres de cidre. Il fait soif en Bretagne ! Au bout de la pointe, Les Tas de Pois, cinq fameux rochers, nés de l’érosion. Nous descendons sur la plage de Veryac’h. Marée basse, l’étendue est immense. Nous admirons d’en bas, les falaises aux strates verticales, fines et très colorées. Nicole se moque de mon étonnement devant les rochers où s’accrochent des milliers de moules.

FINISTERE SIXIEME JOUR
FINISTERE SIXIEME JOUR
FINISTERE SIXIEME JOUR
FINISTERE SIXIEME JOUR
FINISTERE SIXIEME JOUR
FINISTERE SIXIEME JOUR
FINISTERE SIXIEME JOUR
FINISTERE SIXIEME JOUR
FINISTERE SIXIEME JOUR
FINISTERE SIXIEME JOUR
FINISTERE SIXIEME JOUR
FINISTERE SIXIEME JOUR
FINISTERE SIXIEME JOUR
FINISTERE SIXIEME JOUR


Il ne nous reste plus qu’à nous hisser jusqu’au sentier qui nous ramène à Camaret par l’intérieur des terres. Nous en profitons pour nous balader dans les rues où de nombreux artistes, des peintres, des sculpteurs, se sont installés. Mais, il faut rentrer car ce soir, c’est SOIRÉE CRÊPES !!! Et quelles crêpes… au sarrasin, au froment, sucrées, salées, à volonté, pour la plus grande joie de Timéo, le grand frère de Valentin. Euh… et aussi pour la nôtre ! Bravo Nicole !

 

FINISTERE SIXIEME JOUR
FINISTERE SIXIEME JOUR
FINISTERE SIXIEME JOUR
FINISTERE SIXIEME JOUR
FINISTERE SIXIEME JOUR
FINISTERE SIXIEME JOUR
Commenter cet article