Publié le par Cat&JM
Publié dans : #raquettes

ST VERAN – VILLE VIEILLE

10 – 11 MARS 18

 

Comme tous les ans, un raid raquettes nous est proposé par le CAF. Marie et Robert se sont mis en quatre pour organiser le trek, malgré une météo très maussade. Le vendredi soir, nous les retrouvons ainsi que René, Charlotte, Sylvie, Gérard, Guillaume, Camille, Gillou, Marcelle, Jacques, Olivier, Pierre, Gégé de Marseille au gîte de St Véran. Mais nous allons dormir dans notre petit fourgon, à côté de René et Charlotte, sur le parking, après le Villard.

Et c’est déjà le matin. Comme prévu, il neige. Charlotte, optimiste, pense que ça va se lever. René et elle partent donc pour le col de Longet .

RAQUETTES A SAINT VERAN
RAQUETTES A SAINT VERAN
RAQUETTES A SAINT VERAN

Le reste du groupe, peu enthousiaste, décide d’aller comme l’an dernier, vers le sommet du Bucher. Nous allons donc nous garer à La Chalp, point de départ de la rando. Nous traversons la rivière. Jean-Marc se poste pour vérifier les DVA, nous passons consciencieusement devant lui. Bip, bip, on peut y aller. Nous montons le Rif de Rouart, en suivant le GR de Pays du Tour de la Dent de Rotier. Nous grimpons dans la forêt, en nous espaçant, on ne sait jamais, le terrain est accidenté. Une petite neige fine nous tombe dessus, mais qu’ils sont beaux tous ces sapins tout blancs. Nous passons à côté du lac des Clots, sans le voir, neige oblige.

RAQUETTES A SAINT VERAN
RAQUETTES A SAINT VERAN
RAQUETTES A SAINT VERAN
RAQUETTES A SAINT VERAN
RAQUETTES A SAINT VERAN
RAQUETTES A SAINT VERAN

Une butte après l’autre, nous arrivons à la Chapelle St Simon. Pas question d’aller plus haut, le temps ne s’arrange pas. Nous plongeons alors dans la forêt en suivant une trace qui devrait nous conduire au " Clôt Henri " que l’an dernier nous avions trouvé ouvert. Mais la trace descend un chouïa trop bas, nous sommes dans le brouillard et la cabane se passera de nous. Nous grignotons vite fait sous les arbres, sous la pluie, nous sommes trempés. Vite, continuons. Nous arrivons vers "La Seiche" puis traversons la rivière au niveau de Molines. Nous longeons le torrent jusqu’au fourgon en suivant le parcours sportif à moitié enseveli sous la neige. Jean-Marc et Guillaume s’en donnent à cœur joie, mimant maints exploits. Vite, photos…

RAQUETTES A SAINT VERAN
RAQUETTES A SAINT VERAN
RAQUETTES A SAINT VERAN
RAQUETTES A SAINT VERAN
RAQUETTES A SAINT VERAN
RAQUETTES A SAINT VERAN
RAQUETTES A SAINT VERAN
RAQUETTES A SAINT VERAN

Qu’il fait bon dans le camion ! Allez, direction Ville-Vieille. Nous faisons le tour de la maison de l’artisanat, puis Gégé le Marseillais nous entraîne à Aiguilles pour acheter du miel. On pourra y boire un coup nous promet-il. Mais pas de bar trouvé à Aiguilles ! Par contre, de magnifiques cascades de glace s’offrent à nos yeux ravis. Retour à Ville-Vieille et installation au gîte "Les Astragales". Qu’il est bon le vin chaud ! Ne reste plus qu’à attendre l’heure du dîner où nous sera servi une délicieuse tartiflette au bleu du Queyras, suivie d’une non moins excellente tarte poires, amandes.

RAQUETTES A SAINT VERAN
RAQUETTES A SAINT VERAN
RAQUETTES A SAINT VERAN
RAQUETTES A SAINT VERAN
RAQUETTES A SAINT VERAN
RAQUETTES A SAINT VERAN

Dimanche, le temps ne s’est pas arrangé durant la nuit. Le petit groupe change ses plans. Quant à nous, c’est avec tristesse que nous laissons les copains mais sans regret que nous prenons la route du retour, par le chemin des écoliers, Serre Ponçon en rive droite, la Motte du Caire, la route du temps à Sisteron, le col de Fontbelle. Gaffe aux chutes de pierres ! Partout les eaux de ruissellement ravinent la montagne. Quelle ambiance !

RAQUETTES A SAINT VERAN
Commenter cet article